- 1936 : Marie-Anne LE MINOR lance son atelier d'habillage de poupées.


 - 1937 : Marie-Anne LE MINOR présente ses poupées sur la stand de la Bretagne à l'Exposition Universelle à Paris.


 - 1940 : arrêt momentané de la production de poupées et reconversion dans la fabrication de linge de table brodée main, de costumes folkloriques et de vêtements sacerdotaux.


 - 1945 : cette année Marie-Anne LE MINOR fait connaissance avec l'écrivain COLETTE, une amitié qui durera une dizaine d'années, jusqu'au décès de l'écrivain.


 - 1947 : édition de deux livres sur la broderie avec les illustrations confiées à Mathurin MEHEUT. Broderies en Bretagne, texte de Jean de la Varende, et Brodeurs, Brodeuses en Pays Bigouden, texte de Auguste DUPOUY.


 - 1948 : mise sur le marché du 1er foulards LE MINOR. Le modèle PENMARC'H d'après un dessin de Pierre TOULHOAT.


 - 1950 : nouveau départ avec la seconde génération, Jean et Jacques LE MINOR. S'inspirant sur les conseils de Yves Marie CRESTON, du vêtement des goémoniers du XIX siècle, LE MINOR adapte le tissu de drap à une nouvelle mode, celle du Kabig.


 - 1953 : réalisation de la première bannière de procession. Elle a été dessinée par Pierre TOULHOAT et sa première sortie fut pour la Grande Troménie de Locronan.


 - 1963 : la plus grande tapisserie jamais réalisée chez LE MINOR, brodée par Thérèse Narzul, signée Jean Chauffrey se trouve à la faculté des Sciences de Brest.


 - 1966 : Marie-Anne LE MINOR cesse son activité de direction, mais elle restera cependant fidèle à son rôle de conseiller.


 - 1968 : réalisation de la première tapisserie brodée d'après un carton de Dom ROBERT, cartonnier réputé dans le monde entier pour ces tapisseries réalisées à Aubusson avec la technique dite " basse lisse". Ce travail avec Dom Robert ouvrira la voie de Pont-l'Abbé à d'autres cartonniers de renom d'Aubusson, comme Jean PICART LE DOUX, Simon CHAYE, François LESOURT.


 -  1970 : les années 70 furent les années phare de LE MINOR. Grace à la mode du Kabig l'entreprise compte alors près de 500 personnes contre 30 en 1937 et 200 dans les années 60.


 -  1982 : est l'arrêt définitif de la fabrication des poupées et la vente de la branche vêtement à la société MBL à Guidel.


 -  1987 : la deuxième génération passe la main, et Gildas LE MINOR conduit désormais aux destinées de la Maison LE MINOR.


 -  1994 : la Maison LE MINOR devient membre créateur du club d'entreprise  " Création en Bretagne ".


 -  2000 : réalisation, d'après un dessin de Jean RENAULT, de la bannière du TRO BREIZ, célèbre pèlerinage breton qui relie chaque année un évêché breton à un autre, pour faire ainsi le tour de la Bretagne en 7 ans.


 -  2005 : Création en Bretagne intègre Produit en Bretagne une puissante association qui regroupe 420 entreprises 110 000 salariés qui s'engagent pour le développement économique et culturel de la Bretagne.


 -  2007 : 1er prix pour le concours "PRIX DE LA CREATION" organisé par Produit en Bretagne avec le projet "BRODERIE 29" de Gwen Le Gac.


 -  2009 : Exposition à Paris à la Maison de la Bretagne de photos de Jacques BOSSER avec les bonnets anciens et les bannières LE MINOR.


 -  2011 : le 20 octobre est inauguré par le maire de Pont-l'Abbé, la rue M.A. LE MINOR.


 -  2012 : lancement du livre LE MINOR aux éditions COOP BREIZH sur un texte d'Armel MORGANT. Ce livre qui n'a d'autre ambition que de retracer un peu la longue et très riche histoire d'une maison qui a marqué l'histoire de la Bretagne.


 -  2014 :  en juillet à l'occasion du 20éme anniversaire de la revue COTE OUEST, cette dernière a sélectionné un bel article sur la Maison LE MINOR.


 -  2014 : en décembre, Exposition organisée par les Amis du Musée Bigouden "DANS LES PAS DE DOM ROBERT". Les visiteurs ont pu admirer les réalisations d'après les cartons de Dom ROBERT , aussi bien en broderie LE MINOR  qu'en basse lisse d'Aubusson.


 -  2015 : Une bannière bigoudène pour les Bretons de ROME. La Maison LE MINOR vient d'achever la réalisation de la bannière de l'église SAINT YVES DES BRETONS, à ROME.


 -  2017 : Pour la troisième année consécutives deux célèbres maisons, véritables institutions enracinées dans le Pays Bigouden, se sont associées pour créer une collection unique de fèves. La Maison LE MINOR et la boulangerie STRUILLOU LE CLEACH ont éditées des fèves avec les poupées LE MINOR.


 -  2018 : livraison de la première bannière brodée par Apolline DUBOSCQ, la toute nouvelle brodeuse main de la Maison LE MINOR. Cette bannière est destinée à la paroisse Saint FELIX de Nantes.


 -  2018 : au mois de mars reprise de la Maison LE MINOR.

BOUTIQUE LE MINOR

5 QUAI SAINT-LAURENT

29120 PONT L'ABBE

FRANCE

02.98.87.07.22

contact@leminor.com

SUIVEZ-NOUS :

© 2020 LE MINOR